Dents de lait, comment et pourquoi elles tombent?

Dents de lait, comment et pourquoi elles tombent?

Dents de lait, comment et pourquoi elles tombent

Comment poussent nos dents ? C’est la question que m’a posée mon loulou lorsque ses premières dents de lait se sont mises à tomber. Et, à moins que tu sois très très jeune, nous avons tous vécu ça : une dent qui commence à bouger, puis qui finit par tomber pour laisser la place à une nouvelle dent, plus grande. Mais si on remonte encore dans le temps, je crois pouvoir dire que nous avons tous pleuré lorsque nos premières dents ont percé nos gencives alors que nous n’avions que quelques mois de vie.

Alors je te propose de partir à la découverte de ces dents qui nous font mal, qui tombent, qui poussent…mais sans qui nos repas seraient bien tristes !

Les dents se développent durant la grossesse

Tout commence alors que nous sommes encore dans le ventre de notre maman, en cours de fabrication.

Un créneau de fabrication très précis

Et bien oui ! La plupart des bébés n’ont pas de dents lorsqu’ils naissent, et pourtant elles sont déjà là, prêtes à se développer et à sortir ! En effet, nos dents commencent à se former alors que nous ne sommes qu’un fœtus. C’est d’ailleurs pour cela que certains médicaments sont interdits pour la future maman : ils empêcheraient les petites dents de se former correctement.

La plupart des bébés n’ont pas de dents à la naissance

En fait, les futures dents se forment dans l’os des mâchoires. C’est là que tout se joue : c’est le développement dentaire (tu peux aussi parler d’odontogenèse au prochain repas familial si tu veux te la péter !)

C’est un mécanisme bien complexe qui fait intervenir des tas de protéines, enzymes, hormones et autre trucs bidules essentiels à notre bon développement. Je ne vais pas rentrer dans les détails. Je vais juste tenter de te donner un aperçu de ce processus !

La première chose à savoir c’est que toutes nos dents se développent lorsque nous ne sommes que des fœtus. Je dis bien TOUTES nos dents. Et oui ! Même les dents adultes débutent leur fabrication lors de la grossesse. En ce qui concernent les dents de lait, leur formation commence aux environs des semaines 6-8 de la grossesse, tandis qu’il faut attendre la semaine 20 pour que notre corps s’occupe des dents définitives. Passé ce créneau horaire de la grossesse, on risque de gros problèmes de développement des dents par la suite. On ne rigole pas avec le planning de développement !

Un processus bien réglé

L’histoire d’une dent commence par un simple tas de cellules, que l’on appelle un germe dentaire. Petit à petit, les cellules vont se spécialiser et ce fameux germe dentaire va être divisé en 3 parties, chacune de celles-ci vont ensuite jouer un rôle essentiel dans la formation de la dent : d’un côté, les cellules qui vont être capables de produire de l’émail (ce truc tout blanc qui recouvre nos dents), de l’autre, les cellules qui formeront l’ivoire (matériaux de base qui constitue une dent) et pour finir les cellules qui constitueront les tissus qui entoureront la dent. Ces parties s’appellent respectivement l’organe de l’émail, la papille dentaire et le follicule dentaire.

Lorsque le bébé n’ait vieux que de quelques semaines dans le ventre de sa maman, ce germe dentaire s’installe dans la bouche en formation du bébé. Il plonge dans ce qui donnera par la suite, la mâchoire du bébé. Bref, les dents trouvent leur place. C’est ce qu’on appelle le stade du bourgeon. Par la suite, les dents vont se développer, se former, grandir…Les scientifiques ont encore bien du mal à expliquer comment les dents se forment : pourquoi nous avons des incisives qui ont une forme différente des canines ou des molaires ? Mystères ! Quelques hypothèses sont émises mais rien qui n’emporte un vrai succès ! Tout ce que l’on sait, c’est que ces germes dentaires passent par différents stades de développement que l’on appelle le stade du bourgeon, le stade de la cupule, le stade de la cloche, et le stade de la couronne.

Mise en place des dents de lait

Tout cela mène à une dent bien formée, prête à filer un coup de main au bébé pour pouvoir manger autre chose que de la purée ! Et c’est ainsi qu’elles vont migrer jusqu’à la surface, percer les gencives (aïe ! c’est là que les bébés se mettent à être grognon et à pleurer ! Faut dire que rien que de l’écrire, j’ai mal pour eux !) et continuer à migrer jusqu’à ce que la totalité de la couronne (autrement dit le haut de la dent) soit sortie. Il ne reste alors plus que la racine (autrement dit le bas de la dent) dans l’os. Ce début de poussée dentaire commence aux alentours des 4 mois des bébés.

Voilà comment un bambin de 3 ans se retrouve équipé de 20 dents de lait.

Les dents de lait (aussi appelées dents temporaires) sont en place ! Il n’y a plus qu’à en prendre soin ! C’est grâce à elles que tu peux manger et parler. Elles permettent également le bon développement de l’os de la mâchoire et en plus, elles montrent le bon chemin aux dents définitives qui pourraient pousser de travers sans ces indications ! Mais voilà qu’aux alentours des 6 ans, ces dents commencent à bouger. Elles bougent de plus en plus…jusqu’à tomber !

Aux alentours de ses 6 ans, un enfant commence à perdre ses dents de lait

L’arrivée des dents définitives

Les années passant, les dents de lait vont être progressivement remplacées par des dents définitives.

La chutes des dents de lait

Et oui ! Les dents de lait sont vouées à tomber ! C’est une pure question de praticité ! Comment veux-tu manger un bon gros steak, croquer à pleines dents une pomme…avec des dents aussi petites que celles d’un bébé ? Non ! Ce n’est pas possible ! Il arrive un moment où il faut s’équiper de dents en adéquation avec la taille de notre bouche ! Pour s’en rendre compte, il suffit de regarder la plupart des enfants de 4 ou 5 ans. Leur mâchoire grandit, devient plus large…comme tout le reste de leur corps, tout à fait normal ! Mais regarde son sourire ! Il commence à y avoir de sacrés espaces entre les dents. C’est parce que les toutes petites dents de bébé deviennent trop petites pour la taille de la mâchoire ! Bientôt, elles seront remplacées par des dents plus grandes (et plus nombreuses !)

Vers 4-5 ans, des espaces apparaissent entre les dents de lait, signe que la mâchoire s’agrandit, prête à recevoir les dents définitives

Le moment venu, la dent définitive prend place dans la mâchoire de l’enfant. Elle commence à pousser et grignoter les racines de la dent de lait (qui sont naturellement moins solides que celles des dents définitives) qui était en place jusqu’à présent. Ce phénomène s’appelle la rhizalyse.

L’installation des dents définitives

Bien sûr, toutes les dents de lait ne vont pas tomber d’un seul coup, du jour au lendemain. Tout comme pour la poussée des dents de lait, les dents définitives vont mettre plusieurs années à s’installer. Chaque enfant est différent mais c’est un processus qui s’étale environ des 6 ans jusqu’aux 12 ans des enfants. Tu peux retrouver une vidéo montrant l’apparition des dents définitives par ici. C’est ainsi que vers 12 ans, l’enfant est équipé de 30 dents définitives. Plus tard, vers 18 ans, les dents de sagesse viendront compléter le tableau…ou pas ! Tout le monde n’est pas équipé de dent sagesse ! Il faut avoir été sage ! 😉

Non, je rigole ! ça n’a rien à voir ! Mais c’est vrai qu’il y a de plus en plus de personne qui n’ont pas ces troisièmes molaires soient parce qu’elles n’ont pas poussé, soient parce qu’elles ont été enlevées.

Les premières molaires, quant à elles, poussent bien plus tôt : vers 6 ans. Et bien souvent, leur arrivée passe inaperçue ! En effet, elles s’installent tranquillement au fin fond de ta bouche, derrière toutes tes dents de lait. C’est comme si elles attendaient leur heure venir. Elles attendent que ta mâchoire soit suffisamment grande pour les accueillir. Elles ne sont pas précédées par la chute d’une dent de lait, elles ne prennent la place de personne mais s’installent en toute discrétion.

Mais fais bien attention ! C’est cette dent qui reçoit le plus souvent des caries. Pourquoi ? Elle est tellement au fond de la bouche, que tu as parfois du mal à l’atteindre en te brossant les dents et en plus, elle est bien plus plate que les autres. C’est elle qui te sert à mâcher, broyer les aliments. Elle n’est donc pas pointue…ce qui permet aux aliments de s’y installer confortablement. Et si la brosse à dent n’arrive pas jusqu’à cette dent, c’est la carie assurée !

Pourquoi est-il important de prendre soin de nos dents ?

Ces nouvelles dents sont définitives, il n’y en a pas de rechange ! D’où l’importance d’en prendre soin !

Les dents définitives ne sont pas remplacées si elles tombent. Il faut donc en prendre soin.

Pour la petite histoire, ce ne problème est rencontré par la plupart des animaux : une fois qu’une dent définitive est abimée, on ne peut pas y faire grand-chose ! Mais chez les rongeurs, la question est un peu différente ! Pourquoi ?

Les cellules qui produisent de l’émail, appelées améloblastes sont programmées pour mourir chez l’être humain et chez la plupart des animaux. Pourtant, ce n’est pas le cas chez les rongeurs. C’est pour ça que les dents de ces animaux poussent en continuent et qu’ils doivent ronger pour les user. S’ils ne font pas cela, les dents risquent de devenir trop grandes et de leur provoquer de gros problèmes !

Et les plantes carnivores dans tout cela? Ont-elles des dents qui poussent en continue? Non, bien sûr! Elles n’ont pas de réelle dents, même si leur morsure peut être mortelle pour certains animaux!

N'hésite pas à partager cet article si tu l'as aimé!

 

5 réponses

  1. J’ai découvert le phénomène de rhizalyse à 30 ans. Le crois-tu, avant je ne m’étais jamais demandé pourquoi les dents de lait qui tombent n’avait pas de racine. Depuis c’est un phénomène que j’adore expliquer à tout le monde pour faire ma maligne, et je ne suis pas la seule et ne pas m’être posé la question avant…. un certain âge.

  2. Freddy dit :

    Merci beaucoup pour cet article très complet.
    J’espère aussi pouvoir placer rhizalyse au prochain repas 😁

  3. Line dit :

    C’est fou de penser que nos dents commencent à se former avant même qu’on naisse! Et puis, le coup des dents de lait qui doivent tomber pour laisser la place aux dents définitives, c’est quand même magique la nature
    En tout cas, ça nous rappelle à quel point il est important de prendre soin de nos dents dès le début. car on a qu’une seule série de dents définitives …
    En tout cas, merci pour cet article sympa qui nous apprend plein de choses sur un sujet aussi quotidien que nos dents ! 😁🦷🪥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *