pourquoi l'eau de mer est-elle salée
Biologie / Chimie / géologie

Pourquoi l’eau de mer est-elle salée?

Pourquoi l’eau de mer est-elle salée ? Telle est la question que m’a soumise une maman ! Et je suis certaine que c’est une question que beaucoup de personnes vont se poser en allant barboter dans la mer ou l’océan pendant ces vacances. L’affreux goût de sel qui nous remplit la bouche dès qu’on boit la tasse ! C’est vrai qu’avec près de 35g de sel par litre d’eau, soit l’équivalent de 6 cuillères à café de sel, on ne risque pas d’oublier ce détail ! Par comparaison, l’eau dite « douce » contient moins de 1g de sel par litre.

Pourquoi l’eau de mer est-elle salée ?

Il y a énormément de sel dans les océans. Ce sel est mélangé dans l’eau, on dit qu’il est dissout. On ne le voit donc pas. Mais si on imagine que tout ce sel vient se déposer au fond de l’océan, alors il formerait une couche de 45 mètres de hauteur. C’est à peu près la hauteur de la statue de Liberté à New York (sans son socle) ! Mais d’où vient tout ce sel ?

Si tout le sel de la mer se mettait au fond de l’océan, il y aurait une couche aussi haute que la statue de la liberté.

Formation des océans

L’histoire commence il y a fort longtemps ! C’était il y a 4 milliards d’années. A cette époque, notre planète, la Terre, est toute jeune. L’univers dans lequel elle a pris sa place s’est créé il y a de nombreuses années mais la Terre, elle, n’est âgée que de 500 millions d’années. Dans les premiers temps, notre planète est loin d’être hospitalière ! C’est volcan et compagnie qui règnent en maître absolu! La température est très élevée. Du souffre et du chlore, deux gaz très dangereux sont rejetés en grandes quantités dans l’air pendant environ 100 millions d’années.

Que se passe-t-il y a 4 milliards d’années ? La température de la Terre diminue peu à peu. Suffisamment pour que toute la vapeur d’eau présente dans l’air se condense et forme les premiers nuages de l’histoire de la Terre. Qui dit nuages…dit pluie ! C’est ainsi que l’eau tombe sur la planète pour la première fois. En faisant cela, l’eau emmène le soufre et le chlore rejeté par les volcans.

L’eau tombe en grande quantité. Et voilà que les océans se forment sur la Terre. Ces océans contiennent de l’eau bien sûr, mais également du soufre et du chlore. Le soufre va devenir du sulfate et le chlore, du chlorure. Et devine quoi ! Le sulfate et le chlorure sont deux composants du sel !

Aujourd’hui

Aujourd’hui, la pluie continue à tomber sur la Terre. L’eau arrive sur un terrain, s’enfonce plus ou moins dans les profondeurs du sol avant de se jeter dans une rivière qui, elle, ira se jeter dans un fleuve puis dans la mer ou l’océan. Pendant tout ce trajet, chaque petite goutte d’eau emmène avec elle un peu des matériaux qui se trouvent dans le sol. Parmi ceux-ci, on retrouve des sels tel que le sodium (en grande quantité), le potassium, le magnésium ou le calcium ! Ce phénomène a été découvert dès le XVIIIème siècle[1].

C’est ainsi que la goutte de pluie qui quitte un nuage ne contient que de l’eau, tandis que celle qui arrive dans la mer ou l’océan après un long trajet contient de l’eau mais également du sel.

pourquoi l'eau de mer est-elle salée?
L’eau, en suivant les cours d’eau, se charge en sel avant d’arriver à la mer

Pourquoi l’eau de mer n’est-elle pas plus salée ?

Nous sommes d’accord, les rivières apportent du sel dans les mers et océans. Sachant qu’il y a environ 2 milliards de tonnes d’eau qui arrivent ainsi chaque année et ce, depuis la nuit des temps, on devrait avoir une quantité de sel qui augmente d’année en année pour arriver au stade où plus aucune vie n’est possible dans la mer. Pourtant, ce n’est pas le cas. Pourquoi l’eau de mer n’est-elle pas plus salée que ça?

Tout simplement parce qu’une bonne quantité de ce sel est utilisé ! Par qui ? Tout dépend du sel ! Et bien oui ! Figures-toi qu’il existe différents types de sels dans la mer.

Quels sont les sels présents dans la mer ?

Mais au fait, qu’est-ce que le sel exactement? C’est un assemblage d’atomes qui ont perdu, ou gagné, un, ou plusieurs, électrons. Tu te souviens ? Les atomes sont formés d’un noyau autour duquel naviguent des électrons. En temps normal, tout cela est bien gérer et les électrons ne prennent pas la poudre d’escampette. Mais parfois, à cause d’une température, d’une pression, de la présence d’autres atomes…va savoir pourquoi, les électrons se font la malle ou, au contraire, se tapent l’incruste dans l’atome.

On obtient alors ce qu’on appelle des atomes ionisés (des ions, pour les plus familiers). Et quand des atomes ionisés se prennent main dans la main, on obtient…un sel !

Comme il existe des atomes différents, il existe des sels différents ! Dans la mer, on trouve les ions suivants : Chlore, Sodium, Sulfate, Magnésium, Calcium et Potassium. Je te les ai donnés dans l’ordre de leur importance : il y a bien plus de chlore que de potassium[2].

Le sel que l’on retrouve de manière très majoritaire dans la mer, c’est le NaCl. On l’appelle le chlorure de sodium. Ce sont les ions chlore et les ions sodiums qui ont fait un pacte pour rester coller-serrer durant toute leur vie.

Que deviennent les sels marins ?

Bon, revenons-en au devenir des sels présents dans l’eau.

Le sol du fond de l’océan va absorber le potassium.

Le calcium, lui, est utilisé par certains organismes marins pour faire leur coquille.

pourquoi l'eau de mer est-elle salée
Le calcium est utilisé par les organismes marins pour fabriquer leur coquille

Pour ce qui est du magnésium, du chlorure et du sodium, c’est au niveau des dorsales océaniques qu’il faut regarder. Qu’est-ce que c’est ? Rappelle-toi, cette histoire de plaques tectoniques qui bougent depuis la nuit des temps. J’en ferai un article un jour. Mais en attendant, sache simplement que les dorsales océaniques sont des endroits où le sol marin forme des montagnes sous l’eau. Et bien il se passe, dans ces endroits bien définis, tout un tas de réactions chimiques qui fait que ces ions sont captés par certaines roches[3].

Pourquoi l’eau de la mer morte est-elle si salée ?

Je t’ai dit au début de cet article qu’un litre d’eau de mer contenait 35g de sel. Il s’agit là en fait d’une moyenne. C’est à peu près ce que l’on retrouve de partout autour de la Terre à quelques exceptions près.

Prenons l’exemple de la mer Méditerranée, elle contient 38g de sel par litre d’eau de mer. C’est légèrement plus que ce que l’on trouve dans l’océan Atlantique Nord qui est à 35g de sel par litre. Si on va jusqu’à la mer baltique, il y a encore moins de sel puisqu’on est à environ 10g/L.

Mais le pompon revient à la mer morte. L’eau qui forme cette mer contient 260g de sel dans un litre d’eau[4]. C’est tout simplement énorme ! Bien trop pour la majorité des organismes (aussi bien animal que végétal) qui fuient ce lieu, d’où son nom.

Pourquoi l’eau de mer est-elle si salée par là-bas? Pour diverses raisons. Tout d’abord la mer morte a une petite surface et est située dans une région où le soleil brille toute l’année. Ce qui veut dire que l’évaporation de l’eau dans cette mer est plus importante que dans n’importe quelle autre mer. Lorsque l’eau s’évapore, elle laisse sur place le sel (si tu veux t’en convaincre, tu peux réaliser cette petite expérience super sympas). Donc plus il va y avoir d’évaporation et plus il va y avoir de sel dans l’eau.

De plus, les hommes de la région utilisent beaucoup l’eau de la mer morte pour arroser leur culture, ce qui renforce la quantité de sel présent dans cette mer.

La mer morte a perdu le tiers de sa superficie depuis les années 1970. Elle est en voie de disparition.

Pourquoi l'eau de mer est-elle si salée
La mer morte est la mer la plus salée sur Terre

Pourquoi les rivières et lac ne sont pas salés ?

Tout est clair comme de l’eau de roche ! Le sel de la mer vient de ce que les gouttes de pluie ramassent sur le sol avant qu’elles n’arrivent dans la rivière puis dans la mer. Hé ! Mais attend ! Pourquoi les rivières ne sont-elles pas salées alors ? Et bien oui ! Si la goutte d’eau tombée du nuage ramasse du sel avant de se jeter dans la rivière, celle-ci devrait être salée…pourtant, c’est bien de l’eau douce que l’on récupère dans toutes les rivières de France et d’ailleurs.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que l’eau ne fait que passer ! L’eau arrive avec son chargement de sel et repart aussitôt avec son bagage pour aller dans la mer ! Maintenant, si on regarde ce qui se passe au niveau de la mer : l’eau salée arrive…et lorsqu’elle repart, c’est grâce à l’évaporation. Et lorsque l’eau s’évapore, elle laisse sa valise de sel sur place ! Le sel reste dans la mer alors que l’eau s’en va. C’est ainsi que le sel s’accumule dans les mers et océans alors qu’il ne fait que passer et reste donc en faible quantité dans les rivières.

Ok, les rivières ne sont pas salées…mais pourquoi les lacs sont formés d’eau douce ? Et bien là, c’est parce que, de manière général, l’eau qui arrive dans un lac a suivi un chemin sur des roches complètement lisses. De ce fait, l’eau ne récolte que très peu de sel sur son parcours et, au final, l’eau qui stagne dans le lac n’est que très peu salée.

Avantage et inconvénient de la salinité

Quel est l’avantage de la salinité de l’eau de mer?

Nous avons vu que les ions présents majoritairement dans la mer sont les ions sodium et les ions chlorure. Lorsqu’ils sont en pleine mer, ils vivent leur vie chacun de leur côté. C’est lorsque l’eau commence à s’évaporer qu’ils vont se rassembler pour former ce fameux NaCl dont je te parlais plus haut.

NaCl…ce sigle te dit vaguement quelque chose ? Non ? Rien de rien ?

Et bien figure-toi que le NaCl est ce que tu utilises dans ta cuisine ! Oui ! Tout à fait ! Le chlorure de sodium est tout simplement le sel de table !

Le gros avantage de la salinité de l’eau de mer est donc tout simplement que c’est une source quasi inépuisable de sel pour nous !

Ok, mais comment on le récupère ? Là, c’est une autre histoire ! Cela se passe dans les marais salant qui piègent l’eau de mer. Là, elle s’évapore laissant derrière elle une belle couche de sel de table !

pourquoi l'eau de mer est-elle salée
Les marais salant permettent de récupérer le sel de l’eau de mer

Quel est l’inconvénient de la salinité de l’eau de mer?

Le gros inconvénient de cette salinité, c’est qu’elle empêche l’eau de mer de nous hydrater ! Autrement dit, si tu bois de l’eau de mer, tu auras encore plus soif que si tu n’avais rien bu du tout[5] !

Pourquoi ? C’est une histoire d’osmose ! C’est quoi encore ce truc ? Et bien quand tu bois de l’eau salée, une grande quantité de sel va se trouver dans ton sang. Pour essayer de diminuer un peu la concentration en sel, tes cellules vont rejeter de l’eau.

C’est la même chose quand tu bois une grenadine. Imagine que tu mettes du sirop dans ton verre. Si tu le bois avant même d’ajouter de l’eau, ça ne va pas être super bon, ce sera trop sucré. Tu vas donc rajouter de l’eau. En faisant cela tu diminues la concentration de ton sirop. Si tu avais mis vraiment beaucoup de sirop, tu vas rajouter encore plus d’eau.

Pour l’eau salée, ton corps fait exactement la même chose ! Il constate qu’il y a trop de sel dans ton organisme, alors il met de l’eau. Et l’eau, elle vient d’où ? De tes cellules ! Tu sais, ces briques qui constituent ton corps. Bon, ben le problème c’est que si l’eau de tes cellules diminue, tes cellules vont avoir soif…donc toi, tu vas avoir soif aussi.

Si tu rebois une gorgée d’eau de mer…tu vois le cercle vicieux qui se met en place ? Tu apportes du sel à ton corps, qui va encore récupérer l’eau de tes cellules pour diminuer la concentration de ce nouveau sel qui arrive.

Et ainsi de suite. Tu ne peux pas étancher ta soif avec de l’eau salée !

Donc si on veut utiliser l’eau de mer pour boire ou pour arroser les plantes, il faut d’abord enlever tout le sel…ce qui est coûteux et consomme beaucoup d’énergie !

Alors? Quand vas-tu retourner barboter dans l’eau de mer?

Bibliographie

  • [1]         E. Halley, « V. A short account of the cause of the saltness of the ocean, and of the several lakes that emit no rivers; with a proposal, by help thereof, to discover the age of the World. Produced before the Royal-Society by Edmund Halley, R. S. Secr », Philos. Trans. R. Soc. Lond., vol. 29, no 344, p. 296‑300, août 1715, doi: 10.1098/rstl.1714.0031.
  • [2]         A. G. Dickson et C. Goyet, « Handbook of methods for the analysis of the various parameters of the carbon dioxide system in sea water. Version 2 », Oak Ridge National Lab., TN (United States), ORNL/CDIAC-74, sept. 1994. doi: 10.2172/10107773.
  • [3]         P. R. Pinet, Invitation to Oceanography. Jones & Bartlett Learning, 2019.
  • [4]         J. A. P. Rouch, « Les eaux de la Mer Morte », Bull. Assoc. Géographes Fr., vol. 21, no 163, p. 68‑72, 1944, doi: 10.3406/bagf.1944.7180.
  • [5]         Z. Etzion et R. Yagil, « Metabolic effects in rats drinking increasing concentrations of sea-water », Comp. Biochem. Physiol. A, vol. 86, no 1, p. 49‑55, 1987, doi: 10.1016/0300-9629(87)90275-1.
N'hésite pas à partager cet article si tu l'as aimé!

Commentaires

01/08/2022 à 10h40

J’ai appris beaucoup de choses, comme d’habitude 🙂 . Je connaissais les informations de base, celles que l’on apprend à l’école mais ton article apporte bien plus. Il est très bien détaillé et si bien expliqué.
Merci !!!



01/08/2022 à 11h12

Hyper intéressant ! En réalité, je ne m’étais jamais posé cette question… Maintenant que je te lis, ça parait évident ! Ahahah



    01/08/2022 à 13h09

    J’avoue que je me posais la question uniquement quand j’allais en vacances au bord de mer. J’étais plutôt en mode « mais on ne pourrait pas enlever tout ce sel? Ce serait plus sympas! » lol!



01/08/2022 à 11h45

Merci pour cet article très instructif ! Je n’avais jamais creusé cette question, c’est chose faite !



01/08/2022 à 13h43

L’eau est tellement précieuse, c’est un sujet tellement vaste ! Il faut boire une eau alcaline, hexagonale et anti-oxydante 🙂



01/08/2022 à 15h10

Je n’avais jamais intégré que les rivières étaient salées, puisqu’effectivement, si on la goutte, elle n’est pas salée !
La tectoniques des plaques, est un sujet très intéressant. Je ne savais pas que les montagnes sous les mer, s’appelaient des dorsales océaniques !



    01/08/2022 à 15h47

    Effectivement, quand on boit l’eau d’une rivière, on en sent pas le sel parce qu’il s’y trouve en très faible quantité. Il ne s’accumule pas dans le lit de la rivière mais il est transporté jusqu’à la mer où il va s’entasser et donner du goût à l’eau!



02/08/2022 à 8h30

Article super intéressant ! très riche et pleins d’humour ! j’adore! merci



02/08/2022 à 10h42

J’en apprends des choses ! Parfait avant notre séjour au Touquet 🙂 Maintenant je suis parée pour toutes les questions des enfants !



02/08/2022 à 10h54

Super article, très instructif ! J’ai appris beaucoup (comme toujours !) Si j’ai bien saisi, l’eau des rivières n’est pas salée car l’eau qui tombe du ciel chargée en chlore et potassium, i.e. en sel, ne fait que passer … donc le sel ne s’est pas encore formé c’est pour cela que cette eau n’est pas salée, je me trompe? merci



    02/08/2022 à 12h44

    Merci pour ton retour! En fait, l’eau qui tombe des nuages n’est pas salée (le sel reste sur terre quand l’eau s’évapore pour former les nuages). L’eau se charge en sel dans le sol (avant d’arriver dans une rivière ou dans le lit de la rivière). L’eau de la rivière est salée…mais en très faible quantité. On ne le sent pas si on en boit (et on peut alors se désaltérer!) C’est effectivement du au fait que le sel ne fait que passer, il est emmené avec l’eau vers la mer où il stagne.



02/08/2022 à 12h21

Salut Claire,

C’est hyper intéressant, et j’avoue ne jamais m’être posé la question.
Dans tête c’était plus « L’eau de mer c’est salé : ok ! »

C’est écrit de manière à donner envie de lire, un peu comme une conversation entre toi et le lecteur.
Du coup ça me fait dire que tu pourrais faire des bons scripts de vidéos youtube et faire un mini remake de « c’est pas sorcier » avec les moyens du bord…

a+

Benoit



02/08/2022 à 13h07

C’est génial, merci pour cet article complet! A chaque paragraphe, cela répondait à une autre question que j’aurais pu me poser derrière.
Cependant, j’en ai une autre: pourquoi le sel des mers de sels (le salar de uyuni en Bolivie) est il impropre à la consommation ?



    02/08/2022 à 17h08

    Merci pour ta question! Et je t’avoue que je ne connaissais pas la réponse! J’ai donc mené une petite enquête est la réponse n’est pas aussi simple! En effet, le sel du salar d’Uyuni peut être consommé dans bien des cas. Il est même en vente sur certains site (par exemple ici : https://ileauxepices.com/sels-du-monde/319-sel-miroir.html) Par contre, ce qu’on trouve également dans le salar d’Uyuni, c’est du lithium. On en trouve en très grand quantité (à peu près la moitié de la quantité qu’on trouve sur toute la Terre!) et le lithium, lui est toxique! Donc effectivement si on va se balader par là-bas, mieux vaut ne pas se baisser pour ramasser un peu de sel de peur prendre également du lithium! J’espère avoir répondu à ta question!



03/08/2022 à 8h52

encore un article hyper interessant, je ne pensais pas que l’eau tombant dans les rivières était salée mais c’est tellement logique.



    03/08/2022 à 13h13

    Merci pour ton retour! L’eau qui tombe des nuages n’est pas salée, mais elle récupère du sel dès qu’elle coule sur la terre et donc apporte ce sel dans les rivières! Mais c’est vrai qu’il est en petite quantité et donc on ne le sent pas!



04/08/2022 à 20h20

👍🌊 merci pour ces explications et en plus j en reviens de la mer… Ca a donc encore plus de sens 👍



05/08/2022 à 9h00

C’est exactement la question que ma fille m’a poser la semaine dernière ! Nickel ! Merci pour cet article qui tombe à point !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.